Canadian Research Working Group

La recherche à l'œuvre...

Nous avons fait des exposés dans les congrès provinciaux, nationaux et internationaux, pour présenter notre cadre d'évaluation et les résultats des premiers essais sur le terrain. La réception a été enthousiaste et il nous semble que les gens de la base ont hâte de saisir les idées et de s'efforcer de les mettre en pratique dans leur milieu de travail.

À propos du GDRC

Le Groupe canadien de recherche sur la pratique en développement de carrière fondée sur les données probantes (GDRC) a été créé pour traiter de deux questions importantes pour le domaine du développement de carrière:

  • Renforcer la base des données probantes sur la pratique du développement de carrière avec la double intention d’informer les politiques publiques et de bâtir une culture d’évaluation au sein du secteur;
  • Augmenter le partage de la recherche aux niveaux pancanadien et international, en mettant l’emphase sur le partage de la recherche faite en anglais et en français au Canada.

Le GDRC a développé un important calendrier de recherche afin de créer un cadre précis et efficace pour mesurer l’impact des services de carrière. À ce jour, le GDRC a complété une étude pancanadienne sur l’état actuel de la pratique de la mesure de l’impact des services de carrière, a conduit des recherches sur les résultats à court et à moyen terme de programmes de développement de carrière dans les entreprises canadiennes et sur l’impact de l’information sur le marché du travail sur la prise de décision face à la carrière et la recherche d’emploi. Dans le cadre de ses recherches, le GDRC a élaboré un cadre et des outils d’évaluation, des rapports de recherche, des fiches d’information sur ce que les données probantes nous démontrent jusqu’à maintenant, plusieurs programmes sur la carrière à l’intention des petites et moyennes entreprises et un guide autogéré sur l’information sur le marché du travail.

Les membres du GDRC font régulièrement des contributions à des publications professionnelles, à des conférences nationales et internationales et au Centre international sur le développement de carrière et les politiques publiques. Ils ont également créé des alliances avec des chercheurs d’autres pays comme la Finlande, l’Australie, le Royaume-Uni et les Etats-Unis afin de faire avancer la question de l’évaluation et des données probantes.